Imprimer
Affichages : 275

Compte tenu de l'amélioration de la situation sanitaire vis à vis de l'IAHP sur le territoire national et dans les couloirs migratoires, le ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire a décidé de ramener le niveau de risque au niveau « négligeable » sur l’ensemble du territoire depuis le 8 juin 2022.

Cette décision est actée par l'arrêté du 3 juin 2022 qualifiant le niveau de risque en matière d'influenza aviaire hautement pathogène publié au Journal officiel  ; elle permet la levée des mesures de sécurité sanitaire renforcées (parmi lesquelles figurait la mise à l’abri des oiseaux d’élevage), des restrictions de mouvements et des interdictions de rassemblements de volailles.

Les mesures générales de biosécurité restent toujours de mise et les professionnels tout comme les particuliers sont invités à les respecter : https://agriculture.gouv.fr/influenza-aviaire-les-mesures-debiosecurite-pour-les-operateurs-professionnels-et-les-particuliers